Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Aubry : «La voix de la France est affaiblie»

9 Septembre 2010 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Information

Aubry : «La voix de la France est affaiblie»

 

Par Nicolas Barotte 
: 23:40
Réactions (64)

                                                                           279 (3)

 

Le PS a adopté mercredi soir les bases de son projet en matière de relations internationales. 

À contretemps? Les socialistes ont été bien obligés de l'admettre. La réunion, mercredi, de leur conseil national consacré à la préparation de leur convention sur «les questions internationales», le 8 octobre, est tombée à plat. Les regards sont braqués sur le mouvement social. Mais les socialistes avaient pris soin de se faire les plus discrets possibles: la réunion s'est déroulée à huis clos à l'Assemblée nationale. Innovation du jour: le discours de la première secrétaire Martine Aubry a été «twitté» par le PS pour en diffuser quelques extraits choisis sur Internet.

Dans la salle, les membres du «parlement» du parti sont peu nombreux à écouter Martine Aubry: moins d'une centaine. Il est vrai que la plupart des députés et sénateurs sont en train de siéger dans leurs hémicycles respectifs… La première secrétaire promet cependant que la convention du 8 octobre aura plus de relief. Laurent Fabius et Jean-Christophe Cambadélis, qui la pilotent, ont lancé des invitations à l'étranger.

Actualité oblige, le propos de Martine Aubry vise d'abord à tirer les conclusions des manifestations de la veille. Il faut «continuer la mobilisation», dit-elle avant de passer au sujet du jour.

«La voix de la France est affaiblie aujourd'hui dans le monde», accuse-t-elle. Au vu de l'image de Nicolas Sarkozy à l'étranger, les socialistes sont persuadés que les questions internationales peuvent constituer un enjeu en 2012. Au PS, on a fait réaliser une revue de presse internationale après la polémique sur les expulsions de Roms cet été. «Même les Chinois nous donnent des ­leçons», peste un responsable.

 

«Multilatéralisme»

 

Retour de la France dans le commandement de l'Otan, présence de troupes françaises en Afghanistan, plusieurs décisions de Nicolas Sarkozy sont contestées. Mais les socialistes sont prudents pour l'instant dans leurs choix. La participation dans l'Otan sera «réexaminée», disent-ils par exemple.

En adoptant leur texte d'orientation, les socialistes semblent enterrer définitivement la hache de guerre sur un sujet explosif: l'orientation de la construction européenne. Il y a cinq ans, le PS avait frôlé la scission lors du référendum sur la Constitution européenne. La prudence prévaut toujours, cependant. Sur la question des négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, le PS ne ferme aucune porte. Même la référence à un éventuel partenariat privilégié a été supprimée.

Le document final, qui prône un renforcement du «multilatéralisme», le «juste échange» ou la «relance du couple franco-allemand», devra désormais être soumis aux militants.

 

Le Figaro

Partager cet article

Repost 0