Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Avec Alcatel, la série noire des plans sociaux s’accélère

19 Octobre 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Emploi

Avec Alcatel, la série noire des plans sociaux s’accélère

  

Créé le 19/10/2012
Manifestation le 10 février 2010 devant le siège d'Alcatel-Lucent à Paris

Manifestation le 10 février 2010 devant le siège d'Alcatel-Lucent à Paris Eric Piermont afp.com

SOCIAL - Après Technicolor, Surcouf, Petroplus, c’est la quatrième annonce en moins d’une semaine...

Et un plan social de plus. Depuis la fin de l’élection présidentielle en mai, les annonces se multiplient dans tous les secteurs. Dans la distribution, Carrefour et Conforma vont supprimer à eux deux 733 postes; dans la banque, près de 2.500 emplois vont disparaître entre les plans de Dexia, du Crédit agricole, de BNP Paribas ou encore de la Société générale; dans le transport aérien, Air France table sur 5.1222 suppressions d’emploi d’ici fin 2013; dans l’automobile, PSA vise 8.000 postes; 629 postes chez Arcelor Mittal sont en sursis après la fermeture des hauts fourneaux de Florange; dans la téléphonie, Bouygues va supprimer 556 postes; dans le secteur pharmaceutique, Sanofi table sur 914 postes en moins….

Et la tendance s’accélère depuis une semaine. Après la liquidation de l’usine Technicolor d’Angers qui employait 350 personnes, celle de l'enseigne Surcouf qui comptait encore 379 salariés, la raffinerie de Petroplus à Petit-Couronne et ses 470 salariés, l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent, qui a subi de lourdes pertes cette année, a annoncé jeudi la suppression de 5.490 postes dans le monde, dont 1.430 en France.        

Chez Alcatel, les fonctions support et administratives visées

Vendredi, des réunions sont prévues dans les différentes sociétés d'Alcatel-Lucent en France pour informer les salariés et savoir quels sites et quelles filiales seront touchés par cette restructuration. A la suite de ces réunions, des assemblées générales sont prévues par les syndicats pour décider des actions futures des salariés. La direction d'Alcatel-Lucent a précisé que son objectif était en France de diminuer avant tout les fonctions support et administratives. Selon la CFDT, il s’agit des ventes, du marketing, de la finance, des RH, et des autres fonctions centrales : services clients, activités support de Networks.

«1.430 suppressions d'emplois en France: une catastrophe humaine et industrielle»,

Partager cet article

Repost 0