Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Bernard Roman.Déja un bilan d'étape

5 Novembre 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Gouvernement


Bernard ROMAN Député du Nord
 

 

Déjà un bilan d'étape

Au pouvoir pendant dix ans, la droite a fait endosser aux socialistes, contre toute évidence, toutes les difficultés de la France. Elle n’a cessé de réfuter ses propres responsabilités dans l’augmentation du chômage (1 million de plus sous le mandat de Nicolas Sarkozy), l’aggravation de la dette (+ 600 milliards depuis 2007), la perte des emplois industriels (moins 400 000 au cours du dernier quinquennat).

Elle reste aujourd’hui dans cet insupportable registre de la dérobade. Les plans sociaux, dont le gouvernement Fillon avait demandé le report pour cause de campagne présidentielle, seraient à en croire l’UMP imputables à la nouvelle majorité. Qui peut les croire ? Chacun sait que les choix économiques prennent pleinement effet des mois, voire  des années, après leur mise en œuvre.

 C’est ce qui se passe aujourd’hui. Six mois après l’élection de François Hollande, alors que le premier budget de la gauche est encore en cours d’examen, les premières mesures commencent à se concrétiser.

Le décret sur le départ à la retraite à 60 ans pour ceux qui ont commencé à travailler à 18 ou 19 ans est entré en vigueur depuis quatre jours. D’ores et déjà, 28 000 personnes ont reçu un avis favorable pour bénéficier immédiatement de cette mesure, dont 110 000 personnes devraient profiter en 2013.

De même, alors que la loi sur les emplois d’avenir a été publiée le 1er novembre, les 30 premières conventions ont été signées. L’objectif est la création de 100 000 emplois au cours de l’année 2013 et de 150 000 à plus longue échéance pour les jeunes de 16 à 25 ans en grande difficulté.

Les emplois d’avenir ne sont qu’une réponse partielle au problème multiforme du chômage en France. Une deuxième étape sera la loi sur les contrats de génération, sur laquelle les partenaires sociaux viennent de conclure un accord. Le conseil des ministres adoptera le texte le mois prochain, afin que les 500 000 contrats de génération programmés pour les 4 prochaines années soient effectifs.

Enfin, le gouvernement annoncera dès demain les pistes qu’il retiendra dans le rapport Gallois sur la compétitivité remis aujourd’hui au Premier ministre. « Tout sera fait pour l’emploi », a réaffirmé ce lundi le président de la République. Faisons-lui confiance.

Partager cet article

Repost 0