Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Contribution : la formation des militants socialistes issus des milieux populaires

10 Juillet 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Parti Socialiste

Contribution : la formation des militants socialistes issus des milieux populaires

Cher camarade,

Ci-joint une nouvelle contribution dans le cadre de notre prochain congrés et qui est intitulée

"La formation des militants socialistes issus des milieux populaires"

que j'adresse aux principaux dirigeants de notre Parti. Je pense que ce thème touche l'ensemble des sensibilités de notre Parti.
Claude BOUCHAFA - Section François Mitterrand à Paris 15ème -

Origniare du Nord-Pas-de-Calais par ma famille maternelle ouvrière (le Boulonnais).

La contribution :

L’Ecole politique du Parti Socialiste : la formation tout au long de la vie des adhérents et la promotion sociale des militants issus des classes populaires.


La création d’une école de formation dans chaque département, indispensable à la diversification sociale de nos cadres mais aussi de nos candidats répond aux valeurs et aux objectifs du Socialisme Démocratique. Les militants doivent être instruits pour comprendre le monde et ses divers aspects : l’économie, l’éducation, le social, l’humanisme, l’environnement, la finance, la culture, la solidarité.

Cette institution donnera concrètement aux militants qui n’ont pas pu suivre pour diverses raisons des études universitaires dues aux inégalités de destin de prendre toute leur place au sein du Parti Socialiste.

On ne peut pas évoquer, à chaque élection, la vie de plus en plus difficile des classes populaires, ces citoyens qui n’ont pas une situation confortable et ne possédant pas de patrimoine(s) : financier, immobilier, foncier, intellectuel, culturel - et les ignorer pour participer à la vie politique de notre pays. Cette école de formation sera l’occasion de réparer cette injustice sociale.

Ces militants issus de milieux populaires qui n’ont pas la culture du carriérisme, par leur vécu de la réalité sociale bien différente de celle des classes moyennes supérieures et encore plus celles des classes aisées, apporteront un autre regard concret sur la société, le monde du travail, la vie des chômeurs. Mais aussi une analyse complémentaire de la vie quotidienne de ceux qui souffrent. Ils participeront à l’élaboration de propositions qui seront plus adaptées, connectées au contexte de vie gens de condition modeste et de la population défavorisée.

Cette école ouverte à tous les militants volontaires permettra aussi aux militants de milieux populaires ou d’origine modeste d’accéder à un poste à la Direction Nationale et/ou d ‘acquérir les compétences afin de représenter dignement le Parti Socialiste à toutes les élections.

Un plan de formation politique après chaque congrès sera élaboré dans chaque département sous l’autorité du secrétariat fédéral qui tiendra compte des orientations de la Direction Nationale du Parti Socialiste et des besoins des militants, des sections et de chaque fédération. Les objectifs et les niveaux (groupes homogènes) seront définis selon les populations afin d’adapter la formation selon les besoins de chacun..

Le financement de la formation des militants sera assuré par un pourcentage sur la cotisation des adhérents.

Notre Parti a cette chance d’avoir parmi ses militants des enseignants, des universitaires, des historiens, des économistes, des spécialistes sur divers thèmes qui pourront dispenser, animer des formations permettant aux stagiaires d’acquérir les connaissances en économie, aux affaires étrangères, la finance, les diverses institutions, l’histoire du Parti Socialiste, les objectifs du Socialisme Démocratique, le rôle du PSE et de l’Internationale Socialiste,… savoir rédiger un tract et connaître les techniques de communication orale.

Cette école mettra en valeur notre concept de la formation tout au long de la vie et de réaliser, d’appliquer l’égalité réelle des chances politiques à l’attention des militants de toutes origines sociales avec un plus à l’attention de ceux peu diplômés.

Elle favorisera donc la promotion sociale politique des militants ouvriers, employés, chômeurs, autodidactes ainsi les militants de la jeunesse souvent oubliée : ceux des contrats en alternance, les lycéens professionnels, les contrats précaires, les jeunes travailleurs et jeunes demandeurs d’emploi suivis par les missions locales,

Nous socialistes réaliserons grâce à la formation cet équilibre sociologique représentant l’ensemble des couches sociales de notre pays au sein d’un parti politique.

Merci cher Claude.

Partager cet article

Repost 0