Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Coup d'envoi de saison réussi pour le Théâtre de l'Aventure

30 Septembre 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Information

HEM

Coup d'envoi de saison réussi pour le Théâtre de l'Aventure

L'artiste Tonycello s'est produit mercredi soir sur les planches du Théâtre de l'Aventure avec son univers «humoristico-violoncellistique». L'artiste Tonycello s'est produit mercredi soir sur les planches du Théâtre de l'Aventure avec son univers «humoristico-violoncellistique».

La saison 2012-2013 a été lancée officiellement mercredi au Théâtre de l'Aventure.

Une saison placée sous le signe de la diversité, avec un programme riche et éclectique.



CLAIRE THIBAUDAULT > Correspondante locale
C'est reparti pour une saison au Théâtre de l'Aventure d'Hem. Mercredi, un avant-goût des spectacles de la saison a été proposé aux spectateurs qui se sont déplacés en nombre, grâce à la prestation de Tonycello.
Le spectacle phare de la saison, intitulé « Exils sans GPS », a notamment été longuement présenté. Écrite par Slimane Benaïssa, la pièce tournera dans plusieurs salles du Nord-Pas-de-Calais avant de poser quelques temps ses valises au Théâtre de l'Aventure en février 2013.


Au programme également de la saison, « Dégage », une pièce articulée autour de la Révolution tunisienne, surnommée par les occidentaux Révolution de Jasmin.
La création aura lieu le vendredi 5 octobre. De nombreux spectacles se succéderont dans la salle hémoise, pour une saison riche en événements.
Mais le Théâtre de l'Aventure n'est pas qu'un lieu ; c'est également une association qui poursuivra au quotidien ses initiations au théâtre, pour les enfants et pour les adultes. Comme le rappelle Delphine Hamy, chargée de diffusion : « Notre objectif est de rendre le théâtre accessible à tous : une mixité sociale, mais aussi géographique ».

Tonycello : « Chansons pauvres... à rimes riches »
Tonycello a fait entrer les spectateurs dans son univers « humoristico-violoncellistique » mercredi soir. Une heure seul sur scène avec son violoncelle (ou « guitare simple », comme il le désigne avec ironie), une heure pendant laquelle s'égrènent les morceaux (Brassens, Barbara, Bobby Lapointe...) et les petits sketchs.
Tonycello, par le biais d'un personnage maladroit et gaffeur, rend un bel hommage à la grande... et à la moins grande chanson française. Un spectacle qui a remporté l'adhésion d'un auditoire charmé par son talent et son humour.w

Partager cet article

Repost 0