Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Eva Joly: "Philippe Courroye n’est pas l’homme de la situation"

15 Juillet 2010 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Information

Affaire Bettencourt: Eva Joly tacle le procureur de Nanterre, Philippe Courroye

AFFAIRE BETTENCOURT

Eva Joly: "Philippe Courroye n’est pas l’homme de la situation"

Avatar
 
Info d'un posteur invité par la rédaction Le Post.

 


Qui: Eva Joly, ancienne juge d'instruction.

Où: Dans une interview accordée au quotidien Le Monde.

Le contexte: Le procureur Philippe Courroye mène actuellement trois enquêtes préliminaires dans le cadre de l'affaire Bettencourt. Comme tout procureur, il dépend du ministère de la Justice. Pour certains, cela met en doute son indépendance. D'autre part, Philippe Courroye est cité dans les enregistrements pirates effectués au domicile de Liliane Bettencourt.

Bonus-tracks: "Philippe Courroye n’est pas l’homme de la situation, c’est un procureur aux ordres, et sa position va même fournir des arguments à ceux qui voudraient annuler la procédure".

"J’ai bien connu Philippe Courroye quand j’étais au pôle financier, et je ne souhaite qu’une seule chose, qu’il redevienne lui-même, ce magistrat qui sortait de gros dossiers. Qu'il se réveille, sa place n’est pas à la table des Chirac!".

"Il est trop orgueilleux et vaniteux désormais, il semble souffrir du même syndrome que Nicolas Sarkozy, celui de la toute-puissance et de l’impunité".

"Il ne sert pas l’intérêt de la justice, il a été placé à ce poste en raison de ses failles psychologiques, et aussi parce que l’on a prise sur lui".

Pour Eva Joly, les enquêtes lancées par Philippe Courroye sont "une opération de blanchiment vis-à-vis de l’opinion publique".

"Dans l’affaire Woerth-Bettencourt, le conflit d’intérêts -qui n'est pas un délit - est patent, il n’y a même pas besoin d’enquêter".



Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Ecrivez à politique@lepost.fr avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du post.


(Source: Le Monde)

Partager cet article

Repost 0