Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Folie sécuritaire : Jusqu'où l'UMP est-elle capable d'aller ?

3 Septembre 2010 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Information

Folie sécuritaire : Jusqu'où l'UMP est-elle capable d'aller ?

 

Inquiet de la réaction de son électorat catholique sur les expulsions de roms, Nicolas Sarkozy a fait mine de calmer le jeu à droite.
Pourtant, les membres UMP du collectif Droite Populaire n'en ont cure et continuent leur surenchère ... sans rappel à l'ordre !

L'UMP est à un tournant de son histoire. En effet, il ne sera plus possible pour les prochaines présidentielles et législatives de "vendre" aux électeurs : Le pouvoir d'achat, le travailler plus pour gagner plus, une démocratioe exemplaire, et autres grosses ficelles de 2007 ! Le discours de Grenoble a dévoilé ce que le candidat Sarkozy essayerait de "vendre" en 2012 : La sécurité, la sécurité, la sécurité !

On y travaille d'ailleurs à l'UMP puisque celle-ci : " ... / ... lancera, dès cet automne une série de conventions thématiques, sous la houlette de Nathalie Kosciusko-Morizet et de Laurent Wauquiez, pour enrichir le programme de son candidat dans un an et demi ... / ... séminaire centré sur les "valeurs des Français ... / ... " - Source L'Express

Si à la direction de l'UMP on en est encore à chercher les "Valeurs des français", au sein du Collectif Droite Populaire, on a tranché au profit de mesures exclusivement ciblées sur les "étrangers", seules, selon eux, susceptibles d'éviter une déroute électorale !

Si sans surprise : " Le député UMP Thierry Mariani (celui de l’amendement sur les tests ADN en septembre 2007) déposera "des amendements" au futur projet de loi sur l'immigration, dont il est le rapporteur, permettant la déchéance de nationalité de certains auteurs de crime. ... /... "je soutiendrai des amendements permettant d'en revenir à une disposition qui existait dans la loi jusqu'en 1998 : la déchéance de la nationalité française pour les auteurs de crimes, français depuis moins de dix ans et dont la condamnation est égale ou supérieure à cinq ans de prison ferme ... / ... " - Source Le Point

Il faut signaler le nouveau cheval de bataille des "croisés" du Collectif Droite Populaire : La suppression de l'AME (aide médicale d'état) aux sans papier !

Les porteurs de ce "projet" se nomment Thierry Mariani et Philippe Meunier, (député UMP du Rhône et membre fondateur, du collectif Droite populaire)

Que disent-il ?

Philippe Meunier, le 29/07/2010 - " Chaque année depuis que je suis député, j’interviens pour parler de l’aide médicale d’État. Nous soignons gratuitement des gens entrés illégalement en France alors que l’on demande aux Français de se serrer la ceinture. Que l’on soigne les maladies infectieuses, je suis d’accord mais que l’on équipe des clandestins de lunettes, d’appareils auditifs ou dentaires, je trouve cela choquant ... / ... " - Source Lyon Capitale

Il est bon de signaler que : " L'AME prend en charge les frais à l'identique, mais dans la limite de la sécurité sociale" - Source GISTI. Ce qui en termes d'optique ou dentaire est assez insignifiant, comme le savent les français qui n'ont pas de complémentaire santé !

Mais c'est encore trop pour notre député qui récidivait le 5/08/2010 " ... / ... Ce qu’il faut, c’est oser briser certains tabous. L’AME (aide médicale d’État) ne doit plus être la Sécu des clandestins ; seuls ceux atteints de maladies contagieuses, faisant courir des risques aux Français, devront pouvoir en bénéficier ... / ... " - Source Valeurs Actuelles

En clair, tant qu'ils ne sont pas contagieux ...

Ce qu'oublie de signaler le député c'est que : " ... / ... La droite a déjà durci les conditions d’accès à l’AME en 2005. Les étrangers doivent désormais prouver qu’ils sont présents sur le territoire national depuis trois mois pour obtenir une prise en charge "

Mais, Thierry Mariani interrogé par le JDD, veut aller toujours plus loin. Quels sont ses arguments ?

" Les dépenses de l’AME ont augmenté quatre fois plus vite que les dépenses du régime général ou de la CMU, ce n’est pas normal. Les Français ou les étrangers en situation régulière se voient appliquer un forfait hospitalier, pas les clandestins! Les fraudes à l’AME sont nombreuses car il n’y a pas de contrôles. Comme il n’y a pas de fichier centralisé, un étranger peut déposer simultanément quatre demandes. Je pense qu’il faut que le Parlement se saisisse de cette question rapidement."

Au delà du fait que, l'AME n'est pas aussi facile que cela à obtenir, comme le démontre le GISTI, sur sa page "Aide médicale d'état", qu'en pense t-on au ministère de la santé ?

" C’est une affaire de santé publique, explique un fonctionnaire du ministère concerné, les étrangers hésitent déjà à se faire soigner. En voulant traquer des fraudes marginales, on risque de mettre en danger notre système sanitaire." Dans ses différents rapports, Médecins du monde considère que près de 80% des sans-papiers négligent leur santé. Et, comme le fait remarquer le JDD : "Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur, n’avait pas fait de ce dossier une priorité ... / ... "- Source JDD

"seuls ceux atteints de maladies contagieuses, faisant courir des risques aux Français, devront pouvoir en bénéficier " il fallait oser ! Mais à l'UMP lorsqu'on évoque le mot "tabou" plus rien ne nous étonne.

Il faut dire qu'en termes de levée de "tabous", Philippe Meunier s'y entend, puisque c'est lui qui avait choisi d'illustrer ses cartes de voeux par le portrait d'une jeune fille ... sauvagement assassinée.


La carte de voeux de Philippe Meunier crée la polémique
envoyé par telelyonmetropole. - L'info video en direct. - Emplacement de la vidéo


C'est lui aussi qui vient de se distinguer en répondant aux excessifs propos, de l'archevêque de Toulouse, Mgr Robert Le Gall, qui a dressé : " devant des milliers de fidèles à Lourdes un parallèle entre les expulsions de Roms aujourd'hui et le sort fait aux Juifs en France durant la Seconde guerre mondiale"

Par un non moins excessif : " Comparer ainsi, l'expulsion des "Roms" n'ayant aucun revenu, aux rafles de la deuxième Guerre Mondiale, alors qu'ils bénéficient, pour leur retour en avion climatisé dans leur pays d'origine, d'une aide de 300 euros par famille et de 100 euros par enfant après avoir été soignés des mois durant avec l'argent des Français, est une insulte à la mémoire de tous les déportés en wagons plombés exterminés dans les camps nazis." - Source blog de Philippe Meunier

Il y a donc à parier, que la prochaine étape, serait de les faire voyager ces "privilégiés" dans un avion sans climatisation, en leur donnant comme seul aide un coup de pied au cul et après leur avoir fait payer leur frais de santé. La suivante pourrait être d'affréter des cars (non climatisés bien entendu) et enfin, pour finir, de les faire rentrer ... à pied ?

Et dire que nous ne sommes qu'en août 2010 !
Slovar les Nouvelles

Partager cet article

Repost 0