Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

François Hollande boycotté par les dirigeants conservateurs européens

4 Mars 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Présidentielle 2012

François Hollande boycotté par les dirigeants conservateurs européens

Créé le 04-03-2012 à 11h01- Mis à jour à 11h44 5 réactions

Le Nouvel Observateur avec AFP
Par Le Nouvel Observateur avec AFP

D'après le "Spiegel", un pacte anti-Hollande aurait été scellé à l'initiative d'Angela Merkel pour que le candidat socialiste ne soit pas reçu au cours de sa campagne.

 

François Hollande en meeting à Lyon, le 1er mars. (Laurent Cipriani/AP/SIPA)

François Hollande en meeting à Lyon, le 1er mars. (Laurent Cipriani/AP/SIPA)

Un véritable boycott contre François Hollande. D'après les informations du " Spiegel" à paraître lundi 5 mars, la chancelière allemande Angela Merkel (CDU) et ses principaux partenaires européens se sont entendus pour ne pas recevoir le candidat socialiste à la présidentielle française.

Cet accord secret entre Merkel, le Premier ministre italien Mario Monti et le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a été rejoint par le Premier ministre britannique David Cameron, toujours selon le "Spiegel". Tous se seraient "engagés verbalement" à ne pas recevoir le candidat socialiste.

Ces dirigeants conservateurs seraient en effet "scandalisés" par le projet de François Hollande, qui souhaite renégocier le pacte fiscal conclu entre les 25 membres de l'UE s'il est élu. Ce pacte adopté à l'instigation d'Angela Merkel constitue un élément majeur du plan de sauvetage de l'euro.

"Merkel en fait trop !"

La chancelière allemande avait annoncé le 6 mai son soutien actif à Nicolas Sarkozy, candidat à sa réélection. "Je soutiens Nicolas Sarkozy sur tous les plans car nous appartenons à des partis amis", avait-elle déclaré. François Hollande, en tête dans les sondages, avait pour sa part demandé à être reçu par la chancelière, en vain jusque-là. Une rencontre en mai a cependant été évoquée, sans être confirmée ni infirmée.

Le Parti socialiste a vivement réagi samedi soir à l'information du magazine allemand. "Angela Merkel en fait trop !" a déclaré dans un communiqué l'un des secrétaires nationaux du PS, Jean-Christophe Cambadélis, tout en estimant qu'il est "peu probable" que le candidat socialiste demande à rencontrer Angela Merkel.

"Ce boycott est à la fois peu amical, peu acceptable et peu rentable sur le plan électoral. Car l'hostilité de la chancellerie a peu de chance de trouver un écho positif chez nos compatriotes. Elle prend d'ailleurs un risque inconsidéré", écrit le responsable socialiste.

Une "obsession austéritaire"

"Alors pourquoi cette campagne de Angela Merkel qui au passage n'a pas eu la même humeur pour monsieur Orban?", le premier ministre hongrois dans le collimateur de l'UE pour des lois controversées réformant la Banque centrale et la justice, s'interroge Cambadélis.

"Aurait-elle peur que l'élection de François Hollande perturbe son obsession austéritaire ? S'inquiéterait-elle que la France devienne le point d'appui de tous ces dirigeants européens qui râlent en sourdine ? Les Pays-Bas eux-mêmes trouvent que cette austérité sans croissance est impossible à supporter dans leur pays".

"L'Espagne conservatrice s'enfonce dans la récession. Et partout l'Europe suffoque sous le poids de la récession en marche. Et ce n'est pas le traité européen qui va arranger les choses. En tous cas Madame Merkel en fait trop en voulant dresser un mur contre le leader de la gauche française, car il sera demain peut être le Président de la France"

Le Nouvel Observateur avec AFP
Par Le Nouvel Observateur avec AFP
C'est une bonne nouvelle,
Que Hollande soit une obstruction voire un obstacle aux desseins des droites libérales.
L'impact par rapport à l'élection est nul. mieux le vote des français portera un message fort à cette Europe.
DERNIER SONDAGE

On n'a jamais vu un prèsident aussi bas ,autant contestè ,aussi mal aimé , y compris par de plus en plus de gens à droite ,nier l'évidence est ridicule car vous tous constaterez qu'il a réussi à se mettre à dos la masse des Français qui ne lui accordent plus aucun crédit , sauf une partie de l'UMP son parti godiveau qui changera de nom comme chaque fois que la droite à étaie congèdièe !... Il faut bien lire les sondages ! Aujourd'hui Dimanche les intentions de vote pour Nicolas Sarkozy ont reculé de trois points en deux semaines, à 23%, nettement derrière François Hollande, qui malgré un tassement (-1,5) reste largement en tête à 30,5%, selon un sondage LH2-Yahoo! publié dimanche.

Au second tour, François Hollande est crédité de 58% des intentions de vote, en hausse de trois points par rapport au précédent sondage LH2-Yahoo ! du 19 février contre 42% à Nicolas Sarkozy (-3). Bonne nouvelle !
Merkel franchit la limite en s'ingérant dans les affaires de la France.
Cameron devrait se réjouir puisque selon lui les capitaux spéculatifs vont se réfugier à Londres.
Le premier ministre espagnol ferait mieux de s'occuper de la déchéance de son pays
Quant à l'Italien, il ne déroge pas aux règles de l'héritage de l'inénérréble Berlusconi

Partager cet article

Repost 0