Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Hollande cogne sur les «mensonges» de Sarkozy

11 Avril 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Présidentielle 2012

Hollande cogne sur les «mensonges» de Sarkozy

François Hollande en meeting à Besançon mardi soir
François Hollande en meeting à Besançon mardi soir (Photo Sébastien Calvet pour Libération)
  •  

Reportage

    Lors d'un meeting à Besançon mardi, le candidat socialiste a notamment accusé le président sortant de prétendre à tort être allé à Fukushima.
Par LAURE BRETTON envoyée spéciale à Besançon

Plus le temps –ni l'envie– de faire dans la dentelle. Aquilino Morelle, la plume de François Hollande, a rebaptisé ça d'un néologisme on ne peut plus clair, Besançon devait être «le meeting du patatage» avant de passer en mode plus rassembleur, dimanche au parc de Vincennes.

Mardi soir, le candidat socialiste à l'Elysée s'est donc payé Nicolas Sarkozy et ce qu'il appelle ses «mensonges» de campagne.

Le président-candidat accuse son adversaire de vouloir massivement régulariser les sans-papiers, de vouloir augmenter drastiquement les impôts ou de mettre à bas la politique familiale en démantelant le quotient familial? Faux, répond Hollande sur la scène du Micropolis.

Mais c'est sur le nucléaire, Fessenheim et Fukushima, que le député de Corrèze –et toute son équipe de campagne dans son sillage- se fait le plus mordant.

Dans un discours à Caen, vendredi, le chef de l'Etat a assuré être allé à Fukushima avec la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet.

«J'ai vérifié, il n'y est jamais allé, explose Hollande. C'est la première fois dans l'histoire de la République, qu'un candidat sortant relate un voyage qu'il n'a jamais fait. Il aura été un précurseur en tout. Même en voyage qu'il n'a jamais accompli.»

«Alors, tu la sens la vague?»

Et comme Nicolas Sarkozy a déclaré dans le Journal du dimanche qu'il sentait «monter la vague» de la victoire, Hollande s'empare ni une ni deux de l'image.

 Pour parler de la «vague de l'indignation, la vague de l'exaspération, la vague de la colère, celle du peuple qui n'en peut plus».

Hollande fait presque du Mélenchon.

Cette vague «elle monte depuis cinq ans, d'année en année, de scrutin en scrutin. Il faut changer, il faut une vague d'espérance, la vague d'une nation qui se retrouve, la vague d'un peuple qui se redresse. C'est cette vague-là qui submergera l'arrogance, la suffisance, l'outrance», promet le socialiste.

Quelques minutes avant lui, Pierre Moscovici se payait le luxe de retourner une attaque de Sarkozy contre Hollande à son envoyeur. Le candidat de l'UMP,

«c'est un homme qui en réalité ment. Il ment matin midi et soir», lance le directeur de campagne. Il raconte des histoires, il se raconte son histoire».

Les sondages de premier tour se resserrent –Hollande n'est plus qu'à quelques dixièmes de son rival de droite et toujours largement vainqueur au deuxième. Il reste douze jours à tenir mais, mardi soir, une douce euphorie s'empare de l'équipe de campagne venue faire le SAV du discours dans la salle de presse. On pianote sur son smartphone à la recherche des dernières déclarations de François Fillon sur le risque de voir passer le pays à gauche. «Ah oui, c'est vrai, avec nous, la banqueroute, c'est maintenant», entend-on. Pour le passage de Sarkozy sur Fukushima, «c'est la minute 36 de la vidéo de la France forte»(cliquez sur le lien pour vérifier), claironne Manuel Valls. Qui ajoute sur tous les tons et à chaque personne qu'il croise:  «alors, tu la sens la vague».

 

MENSONGES

 Le voyage halluciné de Fukushima ne fait que venir après l’hallucination du voyage à Berlin où le même Sarkozy se voyait abattre le mur.

Alors qu’il n’y était venu que longtemps après l’événement.

  Mettant par la même occasion en complet porte à faux Juppé qui l’accompagnait et qui ne pouvait ni démentir les propos du Président

 

Dans douze jours, je ne vous demande qu’un seul vote : le vote de la victoire.

Toute la politique de la Sarkozie n'est que mensonge et tromperie,lui et ses amis font croire qu'ils aiment la France mais c'est pour mieux la dépouiller, bradage de l'hippodrome de Compiègne,des autoroutes,la grande imprimerie de paris vendue quatre sous et rachetée à prix d'or ,mise à sac des finances de l'état au profit des plus riches,le pire reste à venir si par malheur il est réélu,comme la privatisation de la sécu,(tout les requins de la finance attendent ça avec impatience).

.... je serais le président du pouvoir d'achat , de la sécurité ,de tous les Français . J'irais chercher la croissance avec les dents s'il le faut << le travailler plus pour gagner plus >> je ne laisserai personne au bord du chemin << s'il y a 5% de chômeursl c'est qu'il y a un problème >> les français en tireront les conséquences répétait il , j'augmenterais les retraites de 25 % , je ne suis pas élu pour remettre en cause la retraite à 60 ans , ni les 35 h alors qu'il a défiscalisé les h. supp. , il a réformé négativement la retraite à 60 ans . Il a plombé l'APA et l'allocation logement des personnes âgées . Il avait promis le remboursement des lunettes à 60 % .... , nous subissons les déremboursements médicaux et franchises . Zéro déficit disait-il , croissance positive , 0 SDF , tous propriétaires à 80 % , il a suppr. la TP pour créer une autre taxe sur les entreprises ................... Il a fait les cadeaux aux plus fortunés en aides , niches fiscales , déremboursement des charges sociales et d'impôts ........................... Tous les proches amis , et ses 3 frères Sarkozy détiennent les grands groupes privés..... et médias ...................................................... * Ils ont cassé les services publics et les acquis sociaux ( il y a conflits d'intérêts au détriment du peuple ) " Je ne vous mentirais pas " alors que les affaires se multiplient au sommet de l'état . La liste est encore très longue , et les préjudices subies sont monumentaux .

              l Dans douze jours, c’est le choix de la victoire que vous devez faire !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0