Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Hortefeux veut parler sécurité le 7 septembre... le jour des manifs contre la réforme des retraites

2 Août 2010 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Information

COMME PAR HASARD...

Hortefeux veut parler sécurité le 7 septembre... le jour des manifs contre la réforme des retraites

Avatar
Par Tittine
 
Info d'un posteur invité par la rédaction Le Post.
 

 

Au détour des annonces sur l'insécurité, Brice Hortefeux a indiqué que la plupart des mesures seront votées dans le cadre de la loi sur la sécurité intérieure. Or, l'examen de ce texte est prévu le 7 septembre.

Et le 7 septembre, c'est le jour retenu par les centrales syndicales pour la grande mobilisation contre la réforme des retraites. Cette collision de dates ne doit rien aux hasards du calendrier parlementaire.

En effet, l'ordre du jour du Sénat est fixé par la "Conférence des Présidents", mais le gouvernement y est représenté et dans les faits, c'est lui qui a la main. Et au cas où ce ne serait pas suffisamment explicite, un communiqué du gouvernement indique que c'est bien, à sa demande, que la LOPPSI (Loi d'Orientation et de Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure) est prévue dans le cadre de la session extraordinaire de septembre.

Donc, alors que tous les syndicats et tous les partis de gauche se mobilisent afin de bien faire entendre au gouvernement que sa réforme des retraites nous n'en voulons pas, Hortefeux, lui, va venir devant les sénateurs parler de déchéance de la nationalité.

Voilà qui donnera raison à tous ceux qui pensent que ces questions ne servent que d"écran de fumée" pour masquer le recul social. Reste que ce n'est pas une raison pour ne pas se préoccuper de l'insécurité, qui est aussi un réel problème.

Cependant, voilà une belle occasion d'occuper la scène médiatique. On peut parier que de petites phrases bien senties vont tenter de prendre la place des revendications. Quant aux préoccupations des Français, on ne peut que constater qu'elles ne sont vraiment pas prioritaires...

 

 

(Source: You Tube)

A moins que,  les manifs du 7 septembre ne dépassent le seul cadre de la lutte pour préserver les retraites, et englobent un mécontentement plus large. Dores et déjà des appels à la grève générale sont lancés.

Certes, il sont encore sur le monde "No Sarkozy Day", avec groupe Facebook et clips improbables, mais cette fois-ci, les raisons de protester étant quand même plus importantes, peut-être que cette démarche sera mobilisatrice.

Entre les attaques sur l'égalité entre les citoyens, l'affaire Woerth, la déroute totale sur l'insécurité et le retraites, on peut espérer que la rentrée sera revendicative.

Et vous comment analysez-vous ce calendrier chargé ?



Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Ecrivez à politique@lepost.fr avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du post.

Par Tittine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :