Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Les députés français ne connaissent pas la crise...!

12 Septembre 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #République Egalité Fraternité Laïcité

Les députés français ne connaissent pas la crise...!

Parti des Pauvres Français
Après avoir refusé de baisser leur salaire en novembre dernier, les députés français disent non à la fiscalisation d'une partie de leur indemnités. Ailleurs en Europe, certains élus ont
fait des concessions… d'autres pas !

"Embrassons-nous Folleville !". Le salaire est confortable, et les avantages divers et variés aux frais de la République font du mandat de représentant du peuple français une belle rente de situation en ces temps de crise.

Ce n'est pas du Labiche, mais le pathétique spectacle donné au Théâtre Palais Bourbon par les élus de la Nation. Le changement ce n'est toujours pas maintenant. Que la majorité à l'Assemblée soit de droite ou de gauche. Après avoir refusé de baisser de 10% leur salaire en novembre dernier, ils s'opposent à une fiscalisation d'une partie de leurs indemnités.

La proposition de loi émanait du député centriste Charles de Courson. Elle visait à obliger les députés à justifier leurs dépenses et à rendre imposable la partie non utilisée de leurs indemnités. La Commission des Finances de l'Assemblée a rejeté la proposition à 20 voix contre 3. Un vote sans appel.

Mais combien gagne un député français ? Est-il mieux loti que ces confrères européens ? Nous avons comparé dans le détail sa rémunération avec celles des élus italiens, grecs, anglais, allemands et les députés européens. Surprise, surprise : les députés grecs et, surtout, les eurodéputés ont vraiment un job en or. Loin, très loin, devant les Allemands.

Salaire mensuel net : 5 189,27€ net, selon l'Assemblée Nationale.
Auquel il faut à cela ajouter :

6 412 € brut pour les frais divers
9 138 € pour rémunérer ses collaborateurs.
Le TGV gratuit en 1ère classe
Cinq lignes téléphoniques remboursées
Un abonnement Internet haut débit.
Soit une enveloppe totale de plus de 20 000 €.
 
Photo : Les députés français ne connaissent pas la crise...! Après avoir refusé de baisser leur salaire en novembre dernier, les députés français disent non à la fiscalisation d'une partie de leur indemnités. Ailleurs en Europe, certains élus ont fait des concessions… d'autres pas ! "Embrassons-nous Folleville !". Le salaire est confortable, et les avantages divers et variés aux frais de la République font du mandat de représentant du peuple français une belle rente de situation en ces temps de crise. Ce n'est pas du Labiche, mais le pathétique spectacle donné au Théâtre Palais Bourbon par les élus de la Nation. Le changement ce n'est toujours pas maintenant. Que la majorité à l'Assemblée soit de droite ou de gauche. Après avoir refusé de baisser de 10% leur salaire en novembre dernier, ils s'opposent à une fiscalisation d'une partie de leurs indemnités. La proposition de loi émanait du député centriste Charles de Courson. Elle visait à obliger les députés à justifier leurs dépenses et à rendre imposable la partie non utilisée de leurs indemnités. La Commission des Finances de l'Assemblée a rejeté la proposition à 20 voix contre 3. Un vote sans appel. Mais combien gagne un député français ? Est-il mieux loti que ces confrères européens ? Nous avons comparé dans le détail sa rémunération avec celles des élus italiens, grecs, anglais, allemands et les députés européens. Surprise, surprise : les députés grecs et, surtout, les eurodéputés ont vraiment un job en or. Loin, très loin, devant les Allemands. Salaire mensuel net : 5 189,27€ net, selon l'Assemblée Nationale. Auquel il faut à cela ajouter : 6 412 € brut pour les frais divers 9 138 € pour rémunérer ses collaborateurs. Le TGV gratuit en 1ère classe Cinq lignes téléphoniques remboursées Un abonnement Internet haut débit. Soit une enveloppe totale de plus de 20 000 €. http://fr.myeurop.info/2011/11/18/les-deputes-francais-ne-connaissent-pas-la-crise-3874

http://fr.myeurop.info/2011/11/18/les-deputes-francais-ne-connaissent-pas-la-crise-3874
 

Partager cet article

Repost 0