Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Lettre ouverte à Nicolas SARKOZY

23 Février 2012 , Rédigé par José Pressoir

Peuple de France

Rue d'Ici et d'Ailleurs

99999 France

                                                           Monsieur Nicolas SARKOZY

                                                           Palais de l'Elysée

                                                           55 rue du Faubourg Saint Honoré

                                                           75008 PARIS

 

Objet : Candidature (presque) spontanée

               Poste à pourvoir : Président de la république

 

Monsieur SARKOZY,

 

Nous vous remercions vivement de l'intérêt que vous portez à la fonction de Président (et surtout à ses innombrables avantages).

 

Nous avons bien reçu votre candidature (pour votre propre succession) mais nous sommes au regret de vous informer que votre profil ne correspond pas pleinement aux exigences permettant l'exercice de cette fonction. C'est pourquoi le CDD dont vous bénéficiez depuis mai 2007, ne pourra être reconduit (la crise nous obligeant à une compression du personnel… sans mauvais je de mot…).

 

Nous espérons toutefois que vous continuerez à consulter nos futures offres d'emploi, natamment les formations réservées aux chômeurs, qui vont prendre effet très prochainement, et qui vous permettrons de devenir chaudronnier, flutiste ou magicien (secteurs qui recrutent et dans les quels vous avez su nous montrer inlassablement vos talents).

 

Nous vous remercions de bien vouloir déposer les clés du palais (et celles des airbus A330) dans le vase à l'entrée. Cependant et dans notre infinie miséricorde, nous vous laissons disposer à votre guise de la potiche italienne de mauvais genre qui encombre le salon…

 

Nous vous souhaitons quoi qu'il en soit, beaucoup de succès dans la poursuite de votre carrière (vous voyez nous aussi on sait mentir).

 

Veuillez agréer, Monsieur SARKOZY, nos casses toi pauv' con les plus sincères.

 

 

                                               Le peuple de France

Partager cet article

Repost 0