Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Martine Aubry-convaincue que la gauche va se retrouver

15 Février 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Présidentielle 2012

  • Martine Aubry, la première secrétaire du PS, interrogée mercredi par LCI sur la polémique née de propos de François Hollande sur les communistes, s'est dite convaincue que la gauche allait "se retrouver".
  • Martine Aubry, la première secrétaire du PS, interrogée mercredi par LCI sur la polémique née de propos de François Hollande sur les communistes, s'est dite convaincue que la gauche allait "se retrouver".

"Je crois que ce qu'il voulait dire, rappelez-vous, 1981, on nous expliquait que les chars soviétiques allaient rentrer dans Paris: voilà, il n'y en avait pas plus hier qu'il y en aura aujourd'hui", a expliqué la maire de Lille à propos de déclarations du candidat PS à l'Elysée publiées dans The Guardian. "Il a voulu dire: les communistes n'ont pas le même poids aujourd'hui qu'hier".

Selon le journal de gauche britannique daté de lundi, M. Hollande a déclaré, provoquant la colère du PCF et du Front de gauche: "Les années 80 étaient une époque différente. Les gens disaient qu'il y aurait des chars soviétiques sur la place de la Concorde. Cette époque est révolue, c'est de l'Histoire". "C'était la guerre froide et Mitterrand a nommé des communistes au gouvernement. Aujourd'hui, il n'y a pas de communistes en France..."

"Evidemment, nous devons les respecter", a poursuivi Mme Aubry. "Nous savons bien et je connais bien Jean-Luc Mélenchon, qu'il y a une seule chose qui importe pour eux, c'est que la France retrouve le redressement et retrouve la justice et seul François Hollande peut porter effectivement ce projet".

"Et donc moi, je suis convaincue qu'au lendemain du premier tour, tout le monde va se retrouver, pas seulement d'ailleurs la gauche, mais peut-être les humanistes, les démocrates, après les dernières déclarations du président qui cherche des boucs émissaires au lieu de prendre la responsabilité de son échec", a encore dit la première secrétaire.

Partager cet article

Repost 0