Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Pouvoir d'achat pecresse oublie son intox.

29 Mars 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Présidentielle 2012

Pouvoir d’achat: Pécresse corrige son intox

PecresseOn ne sait pas si c'est un accident de parcours ou un vrai infléchissement mais c'est assez rare pour être souligné : ce mercredi, en introduction du meeting de Nicolas Sarkozy dans les Yvelines, Valérie Pécresse n'a pas sorti son intox habituelle en parlant de pouvoir d'achat :  «Le pouvoir d'achat des Français pendant cinq ans n'a pas baissé, on est un des seuls pays au monde où le pouvoir d'achat a été conservé», a déclaré la ministre du Budget. Envolé l'argument répété depuis deux mois sur la hausse de 6% du pouvoir d'achat sous le quinquennat et dont a montré ici une bonne demi-douzaine de fois qu'il n'avait pas de sens.

 

Valérie Pécresse reste désormais à un prudent«n'a pas baissé». Et à un vague «un des seuls pays au monde» là où Nicolas Sarkozy prétendait encore il y a quelques jours que la France était «le seul pays d’Europe où, chaque année, en moyenne, le pouvoir d’achat a augmenté de 1,4%» (ce qui n'est pas vrai).

Cette prudence toute neuve après des semaines de persévérance s'explique peut-être par la publication des derniers chiffres de l'Insee le matin même. Où il apparaît que le revenu disponible brut par unité de consommation, le critère le plus pertinent pour évaluer le pouvoir d'achat des Français selon l'Insee, stagne sur les deux dernières années: +0,1% en 2010, et +0,4% en 2011. Sachant qu'en 2011, la tendance des deux derniers trimestres 2011 était négative (-0,3 puis -0,2%)...

En revanche, prétendre un peu plus tard que «malgré la crise, la pauvreté n'a pas augmenté dans notre pays» comme l'a fait la ministre du Budget relève de l'intox. Comme nous l'avons écrit ici, alors que Claude Guéant prétendait que la pauvreté en France avait baissé, il y avait en 2009 (dernières données disponibles), 8,17 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté (954 euros mensuels cette année-là). Soit 345000 pauvres de plus qu’en 2006. Le taux de pauvreté était en 2009 de 13,5% (+0,5 point sur un an).

DESINTOX le blog

Partager cet article

Repost 0