Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

PS : Face à la République abîmée, le PS s'impose des règles !

5 Juillet 2010 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Information

Le Parti Socialiste  a entériné sa 2ème des 4 conventions lancées par Martine Aubry pour remettre le PS au diapason du changement nécessaire à la France. Cette 2ème convention portait sur la “Rénovation” avec primaires et non-cumul des mandats.

La ”révolution démocratique” chère à Martine Aubry s’oppose à “la République abîmées par trois ans de sarkozysme“. Où est cette République irréprochable vantée par le candidat Sarkozy en 2007 ? a martelé la Première Secrétaire du PS et maire de Lille devant 500 délégués réunis au Carrousel du Louvre.

Martine Aubry s’en est pris au chef de l’Etat parce qu’il s’était fait le chantre d’un leurre (la république irréprochable) quand ses ministres aujourd’hui ont oublié exigences et devoirs d’exemplarité qui vont avec leur charge, au point qu’il a du - par un courrier officiel, les rappeler à moins d’excès !

Rassemblés, les socialistes, aujourd’hui se proposent de reconstruire la démocratie, de réparer la France face au régime UMP des excès et des confusions des rôles.

Martine Aubry a égréné les décisions de cette rénovation (parité, diversité, non-cumul, renouvellement, primaires) puis dénoncé le bouclier fiscal, symbole de l’inefficacité et de l’injustice absolue, ironisant sur le symbole des symboles, le chèque de 30 millions d’euros versé à Mme Bettencourt, elle-même financeur de l’UMP …

Harlem Désir, numéro 2 du PS, a ironisé surla droite qui regarde (les socialistes) avec incompréhension sur le non-cumul des mandats quand M. Woerth cumule les casquettes, Mme Boutin les rémunérations, M. Estrosi les appartements et Mme Yade les hôtels !

Martine Aubry a condamné fermement la réforme des retraitesprofondément injuste et irresponsable” du gouvernement en réaffirmant que la justice et la crédibilité sont à gauche et que le PS sera “sur le pont” en septembre pour expliquer aux Français le projet gouvernemental et ne pas laisser “piller” le Fonds de réserve des retraites fondé par la gauche pour l’avenir …

Le texte a été massivement approuvé par les délégués présents : 146 pour, 4 abstentions et 3 voix contre (en Seine-Maritime, il avait été adopté par 82 % avec 40 % de participation). Deux autres conventions sont prévues à l’automne concernant l’international (Septembre) et l’égalité réelle (décembre).

Il est TEMPS de REJOINDRE le PS en un clic : 
carre-vert

Partager cet article

Repost 0