Martine Aubry était pour la dernière fois à la rentrée du PS Nord en tant que première secrétaire du parti.

Martine Aubry était pour la dernière fois à la rentrée du PS Nord en tant que première secrétaire du parti.

AFP
Jeunes militants, adhérents de longue date et élus PS autour de Martine Aubry pour sa dernière rentrée.

C'est une tradition. Tous les ans, le samedi qui suit la braderie rime avec rentrée pour la fédération PS du Nord. Une sorte d'université de rentrée après l'université d'été de La Rochelle. Un rassemblement départemental après le rassemblement national.

Tradition toujours : le premier secrétaire du parti vient y lire un discours. François Hollande jusqu'en 2009. Et depuis trois ans, Martine Aubry. Mais cette année elle l'a lu pour la dernière fois. "Dans quelques jours, j'aurai quitté la direction du parti" a -t-elle rappelé.

 

Tables rondes et discussions

 

Au programme de cette université de rentrée, tables rondes et discussions. Jeunes militants et adhérents fervents débattent. Comment relayer et expliquer les actions du président de la République? Comment faire remonter aux élus leur expérience du terrain? Autant de questions qui doivent trouver des réponses. Lors de cette rentrée flottait un sentiment d'euphorie. Pour la première fois depuis 10 ans, tous étaient sur la même longueur d'onde que le gouvernement.

 

Non cumul des mandats

 

Après les débats, vient le moment du discours de la première secrétaire. Au premier rang de la salle, sous les yeux de Martine Aubry, un certain nombre d'élus. Cumulards, encore. Alors qu'elle a rappelé qu'elle souhaitait que chaque parlementaire PS montre l'exemple en matière de non-cumul des mandats.

 

Un nouveau premier secrétaire

 

Dans les discussions aussi, le choix du prochain premier secrétaire du PS. Qui de Harlem Désir ou Jean-Marie Cambadélis succèdera à Martine Aubry? Réponse fin octobre lors du congrès de Toulouse. L'élu est attendu à la prochaine université de rentrée du PS du Nord !