Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Sarkozy joue le peuple contre les élites

20 Février 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Présidentielle 2012

Sarkozy joue le peuple contre les élites
© PLACIDE -
      

Sarkozy joue le peuple contre les élites

Dimanche à Marseille, devant plus de 10.000 partisans, le président candidat a repris le ton très offensif inauguré jeudi lors de sa première sortie à Annecy pour dénoncer pendant près d'une heure la "faiblesse", les "mensonges" et le manque de "courage" de son rival.

"Quand on aime la France, on n'est pas du côté de ceux qui, pour défendre leurs intérêts, bloquent le pays et prennent les Français en otage (...) on a l'obsession de ne pas l'affaiblir (...) on dit la vérité aux Français sur ce que l'on veut faire, sinon on jette le discrédit sur la parole publique" et de poursuivre en accusant le candidat du PS de double discours sur la finance, d'avoir "fait semblant d'être Thatcher à Londres et Mitterrand à Paris". "Où est la vérité quand on dit tout et son contraire ?"

A l'inverse, il a insisté sur son bilan "courageux" face aux crises qui ont marqué son mandat. "La France a résisté, la France a tenu et les Français ont fait face (...) nous avons réussi à éviter la catastrophe", a-t-il répété à plusieurs reprises en renvoyant ceux qui en doutent aux situations de l'"ouvrier grec" ou du "chômeur espagnol".

"Je veux être le candidat du peuple de France. Je ne serai pas le candidat d'une petite élite contre le peuple", a-t-il affirmé, fustigeant "ceux qui pensent que se tourner vers le peuple c'est du populisme". Parmi ces élites, il a critiqué les banquiers et patrons qui ont "trahi" les valeurs qu'ils devaient défendre en s'accordant des rémunérations qui "défient le sens commun". Dans la foulée, M. Sarkozy a porté le fer contre les corps intermédiaires "qui n'aiment rien tant que l'immobilisme".

 

              

Partager cet article

Repost 0