Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Sommet social : «un nouveau plan d'austérité de la part du gouvernement»

20 Janvier 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Social

Sommet social : «un nouveau plan d'austérité de la part du gouvernement»

 
Martine Aubry était l'invitée du 19/20 sur France 3 le mercredi 18 janvier pour réagir au «sommet social» organisé par le président sortant.
 
 
 

Les priorités du gouvernement : réduire l'impôt sur la fortune

Interrogée sur la mesure d'allouer 430 millions d'euros pour l'emploi, Martine Aubry a indiqué que cette somme était minime comparée aux «2 milliards» destinés «à réduire l’impôt sur la fortune, on voit bien où sont les priorités du gouvernement». «Et puis ce n’est pas une réunion de cinq heures avec les partenaires sociaux enfin écoutés qui vont remplacer cinq ans d’inaction sur l’emploi et on en voit bien les résultats avec ces 10% de chômage».
 
Concernant la proposition de donner plus d’argent pour le chômage partiel : «nous le demandons nous, ici, depuis le début de  la crise. Les Allemands en ont fait neuf fois plus que nous et ont empêché des dizaines de milliers de chômeurs. Donc il aurait fallu faire ça bien avant», a déclaré la Première secrétaire. «Je ne crois pas du tout à la proposition du président de faire une proposition à chaque chômeur. Il a fait exactement la même proposition dans une émission il y a un an, rien n’a été fait».
 

Hausse de la TVA : une erreur économique et sociale

Martine Aubry s'est dit «extrêmement inquiéte» de la mesure qui est «sous la table et qu’on va nous annoncer dans quelques jours», à savoir «une hausse très importante de la TVA» : «c’est une erreur économique et c’est une erreur sociale». «Ce sont les classes populaires et les classes moyennes, après les 2% qui ont déjà eu lieu maintenant qui vont  payer. Donc ça sera moins de consommation, moins de croissance et moins d’emplois», a également souligné Martine Aubry.
 

Les propositions du PS pour sortir de la crise

«Cela fait trois ans que nous travaillons». Que nous disons ce qu’il faudrait faire pour sortir de cette crise, de cette crise financière. Réguler la finance, annoncé maintes et maintes fois par Nicolas Sarkozy et non réalisé. «Ce qu’a déjà dit François Hollande avec force c’est que notre pays a beaucoup d’atouts et qu’on peut retrouver demain la croissance et l’emploi».
 
 
«Il faut aussi donner du pouvoir d’achat par une grande réforme de justice fiscale. Il l’annoncera, il le dira aussi dimanche. Et puis une politique industrielle : aider les entreprises qui investissent». «La réforme fiscale qu’il va proposer aidera les entreprises qui investissent en France par rapport celles qui vont à l’étranger. Et puis nous défendons ce juste échange au niveau européen pour que les pays qui ne respectent pas les mêmes règles sociales et environnementales que nous soient taxés à l’entrée».
 
«On est encore devant un plan d’austérité annoncé par le gouvernement». «Alors François Hollande va annoncer à la fois le chemin pour sortir de la crise et pour retrouver une France qui soit plus prospère mais aussi plus juste», a conclu la Première secrétaire du PS.
 

Pour préparer le changement en 2012, on a besoin de vous !

Partager cet article

Repost 0