Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Une Anzinoise en Argent

3 Août 2010 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Information

Une Anzinoise en "Argent"

Michel Bernard : « Hind Dehiba est loin d'atteindre ses limites »

mardi 03.08.2010, 05:11  - La Voix du Nord

 Hind Dehiba lors de sa victoire aux derniers championnats de France.ARCHIVES VOIX DU NORD Hind Dehiba lors de sa victoire aux derniers championnats de France.ARCHIVES VOIX DU NORD

|  ON EN PARLE |

Le président de l'AS Anzin Athlétisme jubile : les championnats d'Europe de Barcelone ont vu Hind Chahyd-Dehiba ...

 

gagner la médaille d'argent du 1500 m dames. « Elle a vraiment fait une belle course, et elle n'a fait aucune erreur. J'ai même cru qu'elle allait gagner », commente Michel Bernard, le président de l'AS lui-même ancien coureur de demi-fond.

Depuis six mois qu'elle est licenciée dans son club anzinois, Hind est un peu la protégée du président. À l'époque, l'athlète revenait de deux ans d'exclusion pour dopage et personne ne voulait lui accorder de licence. Michel Bernard avait même dû, en juillet dernier, intercéder auprès du président de la ligue régionale d'athlétisme, Philippe Lamblin, pour que le meeting de Paris accepte la candidature de la jeune femme.

Pour le président anzinois, cette époque est derrière elle : « Une médaille d'argent, ça donne de très grandes possibilités. On ne sera plus obligé de quémander pour qu'elle puisse participer aux meetings. Désormais, on viendra la solliciter. » D'autant que le palmarès de Hind Chahyd-Dehiba compte déjà un record de France sur le 1500 m, qu'elle a battu au fameux meeting parisien.

Deux fois distinguée en à peine quinze jours, l'athlète n'en est qu'au début d'une nouvelle carrière pour Michel Bernard, car elle est « loin d'avoir atteint ses limites. » « Elle l'a bien mérité cette médaille, elle s'est entraînée très dur avec son mari. Elle fait beaucoup de stages à l'étranger, au Maroc ou aux États-Unis », explique encore Michel Bernard. Un président doublement ravi puisqu'une licenciée aussi célèbre pourrait bien déplacer les foules à l'AS Anzin Athlétisme. Pour lui, « cela ne peut qu'inciter les jeunes à venir courir. Nous attendons l'ouverture de la saison, mais il est probable que les effectifs augmenteront. » •

R. S.

La Voix du Nord.fr

Partager cet article

Repost 0