Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Urgent : Sarko roi de l'intox et du mensonge !

30 Avril 2012 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Présidentielle 2012

Urgent :
Sarko roi de l'intox et du mensonge !

pinocchioFrançois Hollande est revenu sur la manifestation des policiers et leur a exprimé son soutien en leur rappelant qu’il savait le travail très difficile qu’ils font notamment en Seine-Saint-Denis, travail qui peut les conduire à se mettre en danger. Il leur a témoigné sa compréhension par rapport à leur colère de voir les moyens réduits.

Puis, François Hollande a souligné trois GROS mensonges de Nicolas Sarkozy, parmi d’autres.

Mensonge n° 1 : Régulariser les sans-papiers !

Le premier porte sur la volonté du candidat socialiste de régulariser tous les sans-papiers. “Je reviens sur les mensonges de Nicolas Sarkozy, je l’ai entendu dire que je voulais régulariser tous les sans-papiers. Je ne cesse de dire le contraire. Mensonge. Je veux régulariser au cas par cas sur la base de critères qui seraient les mêmes dans toutes les préfectures. Premier mensonge.”

Mensonge n° 2 : Le soutien de Tariq Ramadan !

Le second mensonge de Nicolas Sarkozy porte sur le prétendu soutien de Tariq Ramadam. Deuxième mensonge, il dit que Tariq Ramadam me soutient. Il l’a cité comme ayant appelé à voter pour moi, c’est faux. Il n’a jamais prononcé mon nom. Et je n’ai pas à me justifier quand un individu dit qu’il n’aime pas le pouvoir sortant. Je n’ai rien à voir avec ces thèses là. Amalgame, mensonge, comment l’admettre d’un candidat président-sortant ?

Mensonge n° 3 : Les 700 mosquées qui soutiennent la gauche !

Enfin, François Hollande met à jour un troisième mensonge du Président sortant, soulignant la course de Nicolas Sarkozy “derrière les thèses et les mots du FN“. “Il dit que je serais soutenu par 700 mosquées. Il a fallu que le Centre du Culte musulman qui regroupe tous les lieux de cutes et les orientations du culte musulman, dise qu’il n’y a jamais eu ces appels. Quand on est dans l’amalgame, la confusion, ça en dit long sur la dérive dans laquelle se trouve N. Sarkozy.”

François Bayrou et sa lettre aux candidats ?

François Hollande commente quelques éléments de la lettre de François Bayrou et souligne des convergences entre leurs programmes tels que la moralisation de la vie publique ou encore “l’objectif de faire une réforme de l’éducation et de mettre plus de moyens”. “(…) la moralisation de la vie publique, la limitation du cumul des mandats, l’indépendance de la justice, l’exemplarité de l’Etat, la parité. Donc je ferai voter une loi qui intégrera tous ces points. S’il n’y a pas de majorité au parlement, alors nous consulterons les Français.”

François Bayrou a condamnée la “course ventre à terre” de Sarkozy dans la pêche effrénée aux voix du FN. Il a bien raison. Les électeurs démocrates et républicains s’y retrouveront le 6 mai car le choix sera désormais très clair.

Sarkozy et sa seule obsession : diviser la France ?

François Hollande revient sur la question du 1er mai et la notion de “vrai travail employée par Nicolas Sarkozy et critiquée à Droite … notamment par Rafarin. “Le 1er mai, c’est la fête des travailleurs. Ce sont les organisations syndicales qui décident cette journée, et je ne considère pas que les politiques doivent interférer même en campagne présidentielle. Donc là aussi j’ai regretté que Nicolas Sarkozy en fasse un instrument là encore de conflit. Je pense que les Français ont besoin de normalité, de simplicité, de cohérence. Nous ne devons pas opposer les “vrais” travailleurs aux faux.”

Sarkozy s’est targué d’être “apte à gouverner dans la tempête” mais il perd les pédales au premier coup de vent … Il est donc temps de changer. L’échec de ses politiques sans boussole, les mensonges à la petite semaine, les affaires lourdes et qui sortirons tôt ou tard (beaucoup dans son clan sont concernés …), son échec personnel du 1er tour, lui si sûr de terminer en tête … qui aurait cru ce fameux “capitaine” capable de dire et de faire n’importe quoi ?

Dès lors, un seul candidat incarne la tempérance, la constance et le respect de la République. C’est le candidat du Changement, François Hollande.

Partager cet article

Repost 0