Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Violences à Grenoble et à Saint-Aignan : l'échec d'une politique

28 Juillet 2010 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Information

Violences à Grenoble et à Saint-Aignan :

 l'échec d'une politique

Benoît Hamon a évoqué les événements particulièrement violents qui ont eu lieu ce weekend. Les épisodes de Saint-Aignan et de Grenoble sont choquants. Ils démontrent que le gouvernement est totalement débordé dans sa lutte contre l’insécurité et marquent l’échec de la politique manichéenne exercée par Nicolas Sarkozy.

Les socialistes eux, assument la complexité : il y a des réponses en termes de service public, d’éducation, de politique familiale, de prévention, mais aussi en terme de répression et de justice.

Benoît Hamon est ainsi revenu sur la suppression de la police de proximité et sur la diminution des effectifs de police notamment à Grenoble depuis 2002, où les effectifs de polices ont diminué de 120 unités alors que le développement de la délinquance s’est multiplié. Sur le terrain, ce sont désormais le GIPN, le raid, des blindés et des hélicoptères qui interviennent dans les quartiers.

Il est clair que la surenchère permanente n'est pas la bonne réponse. Pour les socialistes, c'est l’abandon par la droite de toute ambition en matière de politique de la ville et de territorialisation de la police qui conduit à cet échec.

 

 


Par

Partager cet article

Repost 0