Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

Woerth critique le financement de l'association de Royal... mais possède son propre parti politique!

30 Juin 2010 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Information

Woerth critique le financement de l'association de Royal... mais possède son propre parti politique!

Avatar
Par Mel36
 
Info vérifiée et éditée par la rédaction du Post.

 

Décidemment, Eric Woerth trimbale une sacrée collection de casseroles.

Comme l'avait déjà souligné Alexandre Lemarié, journaliste à la rédaction du Post dans un article, Eric Woerth n'avait pas manqué de tenter d'allumer une polémique en janvier 2009 à propos du financement de l'association Désirs d'avenir, présidée par Ségolène Royal.

 

Contrairement à certains hommes politiques (on va le voir...), Ségolène Royal n'a jamais caché l'existence de son association, ni même le financement de ses locaux -ou de sa première édition de la fête de la fraternité en 2008- par Pierre Bergé.

Eric Woerth avait trouvé le moyen de critiquer implicitement cela. C'était déjà drôle il y a quelques jours quand l'affaire Bettencourt a éclaté, mais je dois dire que c'est encore plus risible depuis que Médiapart soit tombé sur l'existence d'un parti politique dévoué à la cause du ministre du Travail.

Mediapart s'est procuré les comptes de l'année 2008 du parti de Woerth. Il s'avère que ce parti a touché près de 20.000 euros de "dons de personnes physiques" en 2008 ainsi que plusieurs versements de la part de l'UMP allant de 3.000 à 55.000 euros ! Rappelons au passage que Eric Woerth est trésorier de l'UMP...

 

"En clair, Eric Woerth, trésorier du parti présidentiel, s'arrange pour que l'UMP finance un parti politique local à son service... Le ministre est à l'origine, en même temps qu'à l'arrivée, des subventions, se mettant lui-même sous perfusion.

Sacrée confusion des genres...",

comme le dit Mediapart, qui se demande aussi si les 7.500 euros de Liliane Bettencourt pour Eric Woerth était à destination de l'UMP ou de ce parti politique personnel.

Quand on se souvient de ses déclarations à propos du financement du parti de Royal, on ne peut que tomber à la renverse !


(Sources: Le Post, Mediapart)

 LePost.fr:
-
Par Mel36

Partager cet article

Repost 0