Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de la section PS Anzin

La détestation des juges : un grand classique commun à l'extrême droite et à la droite extrême

12 Mai 2013 , Rédigé par José Pressoir Publié dans #Ump, #et FN

La détestation des juges : un grand classique commun à l'extrême droite et à la droite extrême

 

 

par Laurence Rossignol, porte-parole du Parti socialiste

105 députés UMP ont décidé de provoquer les institutions démocratiques en apportant leur soutien à Monsieur Guaino poursuivi pour offense à magistrat. Il y a, dans leur déclaration, un défi lancé aux juges : oseront-ils étendre à plus d'une centaine de parlementaires les poursuites engagées contre Mr Guaino ?

La droite sarko-coppeiste tente, une fois de plus, d’impressionner les magistrats. Pendant 5 ans, au pouvoir, elle n'a jamais dissimulé sa détestation des juges ni sa volonté de les soumettre au pouvoir politique. Elle n'a cessé d'intervenir dans les nombreuses affaires la mettant en cause. Elle ne conçoit la justice qu'aux ordres. Aux siens. Elle ne l'imagine qu'aux ordres du pouvoir et refuse d'admettre que depuis 2012, l'exécutif garantit et respecte l'indépendance de la justice et de la liberté de la presse.

Il y a toujours eu dans la droite française un courant antidémocratique, hostile à la séparation des pouvoirs, à l'indépendance de la justice et au parlementarisme. La contestation des urnes par la rue, l'abus de pouvoir que constitue l'injonction de parlementaires aux juges, les atteintes répétées à la laïcité sont autant de pointillés qui tracent une ligne politique dangereuse pour la République et ses valeurs. Une ligne politique qui favorise la connivence et de la porosité aux thèmes du Front national.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :